Fate/stay night ~French~ セイバールート二日目-15.ks

From Baka-Tsuki
Revision as of 20:56, 14 July 2010 by Subete (Talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

Texte original[edit]

Anglais

Memo Technique[edit]

Notes du Traducteur[edit]

Je crois que je suis d'accord avec Subete pour utiliser kôhai pour traduire junior. Je préfère ne pas utiliser de mots japonais, mais quand il n'y a pas d'équivalent...

Texte à traduire[edit]

  • page0|&f.scripttitle
 "Bonjour, senpai. Tu as déjà fini de préparer le petit-déjeuner ?"
 "Ouais, le petit-déjeuner est prêt. Il ne reste plus qu'à mettre la table et à cuire le poisson."
 "Oh, je vais aider alors. Je vais préparer les plats."
  • page1|
 Sakura est joyeuse.
 Et derrière cette admirable kôhai...
 "Oh, c'est l'odeur de l'omelette de Shirou. Je vois, c'est toi qui fais le petit-déjeuner ce matin."
 Fuji-nee s'approche lentement de la table.
  • page2|
 "Bon, à part ça..."
 D'abord, je dois cuire le poisson que j'ai préparé.
 "Sakura, tu peux utiliser les plats du milieu ? Ça rendra mieux."
 "Hein.....? Euh, celui-là, avec les bosses ?"
  • page3|
 "Ouais, lui. Tu devrais penser aux assiettes aussi, ou tu seras inégalement chargée. Oh, et le radis est déjà râpé."
 Sakura prend un plat dans le fond.
 "[line3]"
 Je crois avoir vu un léger bleu sur son poignet quand elle s'est penchée en avant.
  • page4|
 "Attends, Sakura."
 "Oui, qu'est-ce qu'il y a senpai ?"
 "Quelle est cette marque sur ton poignet ?"
 "Oh..."
 Elle détourne le regard maladroitement.
 Et ça me dit qui est l'auteur de ce bleu.
  • page5|
 "Encore Shinji, hein ? Que croit-il faire, à frapper sa soeur...!?"
 "C-c'est pas ça, senpai...! Euh, en fait... Je suis tombée et je me suis fait mal. Je suis un peu lente, tu sais ?
  Je tombe et me fais mal souvent."
 "Ne sois pas stupide. Comment peut-on se faire un bleu comme ça en tombant ? On dirait que Shinji n'en a pas encore marre de se faire frapper...!"
  • page6|
 "N-non, senpai...! Ça n'a rien à voir avec nii-san. Je me suis vraiment fait ça toute seule, donc tu ne peux pas te mettre en colère."
 "[line3]"
 Sakura se tait brusquement.
 ...Sakura a l'air calme, mais elle est plutôt obstinée. Ça ne sert à rien de lui dire quoi que ce soit maintenant.
  • page7|
 "...Très bien. Puisque tu le dis, je ne vais pas m'en occuper. Mais si je vois encore ça, je ne pourrai pas me retenir."
 "...Oui. Je suis désolée, senpai."
 "Pourquoi t'excuses-tu ? C'est de la faute de Shinji."
 "......"
 À la mention du nom de Shinji, Sakura détourne maladroitement le regard.
  • page8|
 Autrement dit, il est l'auteur de ce bleu.
 Matou Shinji a la mauvaise habitude d'être dur envers sa soeur, Sakura.
 J'ai remarqué ça pour la première fois il y a environ un an.
 Sakura était parfois blessée, et elle se contentait d'esquiver mes questions quand je lui demandais pourquoi.
 Quand j'en ai parlé à Shinji, contre toute attente, il a juste dit qu'il était celui qui frappait Sakura.
  • page9|
 Quand je lui ai demandé pourquoi, il a juste dit qu'il la frappait juste parce qu'il en avait envie.
 Après ça, je me suis énervé et j'ai fait à Shinji ce qu'il avait fait à Sakura.
 Depuis, nous sommes brouillés.
 Je ne regrette toujours pas de lui avoir mis mon poing dans la figure.
 Mais je pense que c'est de ma faute si Sakura est encore moins bien traitée maintenant.
  • page10|
 "...Senpai, est-ce que tu as... euh, arrangé les choses avec nii-san ?"
 "Hein ? Ouais. Nous ne nous sommes pas battus ni rien, donc c'est pas comme si il y avait vraiment quelque chose à arranger."
 "...Euh, tu vois peut-être les choses comme ça mais nii-san pense que vous vous êtes battus. Donc... ben, sois prudent."
  • page11|
 "Hum ?"
 Sakura dit des trucs bizarres de temps en temps.
 "Sois prudent... tu veux dire, avec Shinji ?"
 "...Oui. Je pense que nii-san te considère comme un ennemi... euh, et il croit que tu as quitté le club à cause de lui..."
  • page12|
 "C'est pas vrai. Si j'ai quitté le club, ça n'a rien à voir avec Shinji. Enfin, peut-être un peu, mais de toute façon tu ne devrais pas t'inquiéter pour ça. Comme Shinji le dit, c'est certainement indécent."
 Je montre mon épaule droite du doigt.
 Il y a une cicatrice à cet endroit.
  • page13|
 C'est arrivé il y a un an et demi.
 Des caisses me sont tombées dessus pendant que je travaillais et m'ont heurté à l'épaule droite. Je m'en suis sorti avec seulement un os cassé mais les caisses contenaient des produits dangereux et j'ai eu la peau brûlée.
  • page14|
 Après cet incident, j'ai quitté le club de tir à l'arc.
 Le club de tir à l'arc de mon lycée tient aux formalités puisqu'ils nous laissent tirer formellement même en tant qu'élèves.
 Les hommes exposent leur épaule droite quand ils tirent.
 Shinji a fait la remarque que ce serait peut-être indécent, pour quelqu'un qui tire formellement, d'avoir une cicatrice à l'épaule. Vu que je commençais à être occupé par le boulot, j'ai quitté le club de tir à l'arc à ce moment-là.
  • page15|
 "Euh, senpai ? J'insiste peut-être un peu trop, mais tu ne vas vraiment plus tirer ? Fujimura-sensei a dit que ta blessure ne devrait pas être un problème."
 "De quoi tu parles !? Je pourrais me casser tous les os du corps, pour Fuji-nee, ça ne poserait pas problème."
  • page16|
 "Senpai, je suis sérieuse."
 Sakura me jette un coup d'oeil comme si elle voulait dire quelque chose.
 "...Hmm."
 Je devrais répondre sérieusement aussi, mais je ne peux pas lui donner la réponse qu'elle attend.
  • page17|
 "Je n'ai pas le temps de participer aux activités d'un club pour l'instant. J'aime bien le tir à l'arc, mais ce n'est pas une de mes priorités, donc je vais laisser tomber un petit moment."
 "Combien de temps va durer ce 'petit moment' ?"
 "Je pense jusqu'à ce que j'en ai envie. Enfin, je vais essayer de m'y remettre avant que tu finisses le lycée. Accueille-moi à ce moment-là, Sakura."
 Je tapote gentiment l'épaule de Sakura.
  • page18|
 Sakura regarde dans le vide pendant un moment, puis...
 "Oh, oui...! J'attendrai, senpai !"
 Et elle hoche la tête si puissamment qu'il semble qu'elle va lâcher les assiettes qu'elles tient.
  • page19|