High School DxD:Tome 4 New Life

From Baka-Tsuki
Jump to: navigation, search

New Life[edit]

« Et donc, à partir d’aujourd’hui, je serai le superviseur du Club de Recherches Occultes. Je vous en prie, appelez-moi Azazel-sensei. Gouverneur me convient aussi. »

Vêtu d'un costume usé, Azazel se trouvait dans la salle de club du Club de Recherches Occultes.

« … Qu’est-ce que vous faites là ? »

Se touchant le front avec sa main, Buchou était perplexe.

« Hah ! La petite sœur de Serafall m’a demandé de prendre ce poste ! Bon, c’est parce que je suis un type super cool. J’ai même du succès auprès des écolières ! »

« C’est interdit ! Ou plutôt, pourquoi Sona ferait-elle un truc pareil ? »

« Tu es tellement têtue, Rias Gremory. La sœur de Serafall m’a dit que c’était une requête de Sirzechs. C’est pour ça qu’elle m’a demandé. »

On vous a demandé de devenir superviseur pour une raison pareille ?! Les intentions de Kaichou sont incompréhensibles !

« Attendez, et ce bras ? Vous n’en aviez pas perdu un ? »

J’ai pointé le bras d’Azazel…sensei. J’étais certain qu’il avait été coupé à ce moment-là.

« Ah, ça. C’est un véritable bras artificiel que j’ai créé lors de mes recherches sur les Sacred Gears. C’est un bras multi-usages qui peut être armé de rayons laser fonctionnant à la lumière et de petits missiles. Je voulais être équipé d’une telle chose au moins une fois. Je l’ai équipé pour commémorer mon bras perdu. »

Bashu ! La main d’Azazel… sensei s’envola. Elle fit aussi plusieurs tours en vrillant.

Oooh, c’est mécanique !

« Je peux rester dans cet établissement à condition de faire évoluer les Sacred Gears immatures possédés par les démons de la famille Gremory. Bon, ma connaissance en tant que passionné des Sacred Gears sera utile après tout. Vous en avez aussi entendu parler mais il existe une organisation bizarre appelée la Khaos Brigade. En tant que futur moyen de dissuasion contre eux, le Welsh Dragon et votre famille sont devenus célèbres. D’ailleurs, je suis un expert du Vanishing Dragon de l'ennemi. D’après les informations que j’ai sur lui, je sais que Vali a sa propre équipe. Nous l’appelons temporairement l’« Équipe Hakuryuukou ». Plusieurs personnes se sont rassemblées autour de ceux qu’on a déjà identifiés, Vali et Son Goku. »

« Vali et les autres vont à nouveau attaquer ici ? »

Le Gouverneur secoua la tête à ma question.

« Ils n’attaqueront pas une deuxième fois ici. La conférence était une occasion rare d’assassiner les chefs de file des trois grandes puissances mais ça a échoué. Leurs adversaires actuels sont le Ciel et les Enfers. Aux Enfers, tous les Anges Déchus sous mes ordres se sont alliés aux Démons. Les Enfers ne tomberont pas si facilement. Les Séraphins, au Ciel, ne resteront pas non plus silencieux. Et puis, il y a aussi les puissantes bêtes sacrées qui vivent aux crochets du Ciel et les bêtes démoniaques. »

« … Donc, c’est une guerre ? »

« Non, ce n’est encore qu’une escarmouche. On pourrait dire qu’eux et nous sommes dans une phase préparatoire. Ne vous inquiétez pas, aucune guerre n'éclatera avant que vous ne soyez sortis de l’université ; et encore moins avant que vous n'ayez quitté le lycée de cet établissement. Profitez pleinement de votre vie scolaire… Cependant, il s’agit de la phase préparatoire tant attendue. Vous allez donc faire divers préparatifs, n’est-ce pas ? »

« Eh bien… »

Inclinant ma tête avec perplexité, j’ai pressé mon cerveau et essayé de trouver quelque chose à dire mais rien de spécial ne m'est venu.

« Sekiryuutei, n’y pense pas trop. Dans tous les cas, vu que tu manques de cervelle, tu ne feras aucun progrès si tu t’inquiètes trop. Jusqu’à la toute fin, c’est l’Hakuryuukou Vali ton ennemi. Il faut juste que tu n’oublies pas ce seul point. »

Je vois. Donc, mon ennemi c’est ce type. C’est mieux si je n'ai que ça à comprendre clairement.

Non seulement il nous a regardés de haut, moi et mon entourage, mais il s’est aussi foutu de moi ! La prochaine fois qu’on se croise je le frapperai bien fort avec mon propre pouvoir !

« Tu n’as pu repousser Vali que parce que tu as combiné l’épée tueuse de dragon que t’a donnée Michaël et le pouvoir du Boosted Gear. Et puis, Vali ne s’est pas donné à fond. Sans cela, tu aurais perdu. Disons surtout que, cette fois, tu n’as pu gagner ce combat que grâce à votre compatibilité. S’il avait s’agit d’un adversaire autre qu’un dragon et possédant un pouvoir du niveau de Vali, tu aurais été tué. »

Azazel avait entièrement raison, je n’aurais pas pu me battre aussi bien si je n’avais pas eu cette épée. La Tueuse de Dragon est variée(!).

« Et peux-tu utiliser le pouvoir de l’Hakuryuukou grâce à ça ? me demanda Azazel. »

« Non, ça ne fonctionne pas du tout. »

J’avais obtenu le « pouvoir de diviser par deux mon adversaire » au prix d’une grande douleur mais le gantelet qui avait été incrusté dans mon bras droit n’avait pas réapparu depuis. Était-ce à usage unique ?

« Comme je le pensais, tu ne peux pas gérer si facilement quelque chose d’aussi puissant. C’est bénéfique d’emprunter le pouvoir d’un autre dragon. Mais être capable ou non de le contrôler librement c’est une tout autre histoire. Si elle est utilisée maladroitement, ça risque d’être une capacité plus difficile à maitriser que le Balance Breaker(!). Cependant, le pouvoir que tu as engrangé une fois devrait être enregistré dans l’âme de Ddraig. Le reste dépend de l’entrainement. … En plus, tu dois d’abord achever l’entraînement infernal à long terme. Si tu es faible mais ridiculement motivé, tu mourras. »

Je suis navré d’être fondamentalement faible, Gouverneur ! Bon sang, même si j’ai volé le pouvoir d’Albion, ça ne sert à rien si je ne peux pas l’utiliser librement. Bon, je ne peux même pas contrôler le pouvoir de Ddraig non plus. C’est encore impossible pour le moi actuel.

« Ton pouvoir de Sekiryuutei est aussi trop instable. Sa puissance explosive est immense mais elle n’est que temporaire. Un adversaire de rang moins élevé serait instantanément terrassé avec ça mais elle serait repoussée par un adversaire de rang supérieur. Si, en plus, tu comptes participer aux Rating Games en tant que Démon à partir de maintenant, tu dois stabiliser le puissant pouvoir du Sekiryuutei. Pour toutes ces raisons, tu dois d’abord atteindre Balance Breaker. Ceci étant dit, les Rating Games ne sont pas simples non plus. Il arrive aussi qu’un « Pion » n’ayant consommé qu’une seule pièce terrasse le « Roi ». Tout dépend de la façon dont on se bat. Je dois aussi tout t’apprendre à ce sujet. »

« Vous semblez très au courant concernant les Rating Games. »

« Les Démons ne sont pas les seuls fans de ce jeu, tu sais ? Grâce au pacte de paix, il y a aussi beaucoup d’Anges et d’Anges Déchus qui n'hésitent pas à aller voir les matchs. »

Tôt ou tard, les Anges et les Anges Déchus ne vont-ils pas aussi émettre des « requêtes de participation » ?

« En conséquence, pour le moment nous allons forger ton corps pour qu’il puisse combattre sur de longues périodes. »

« … Oui. »

C’est tout à fait vrai. Mon pouvoir est vraiment une chose temporaire. Si je participe aux Rating Games à l’avenir, j’aurais besoin de combattre pendant de longues périodes. Je vais devoir maintenir ce pouvoir plus longtemps que 10 secondes.

Mais, avant ça, est-ce que je peux vraiment atteindre un Balance Breaker parfait ? Vu que, jusqu’à maintenant, je n’y suis arrivé qu’en le forçant avec des pouvoirs empruntés, je n’arrive pas à m’imaginer l’atteindre avec mon propre pouvoir. Car je suis fondamentalement faible.

Je suis un ex-humain. Vali est un descendant de Satan… Ce sont les conditions qui nous ont été données à la naissance, hein.

« Je peux devenir fort ? »

Ce fut ma question. C’était une question directe. Est-ce que je peux vraiment devenir fort ?

« Je te rendrai fort vu que je suis un Ange Déchu avec du temps libre. »

Azazel eut un sourire malicieux et complaisant. Je suppose que je n’ai pas d’autre choix que de croire en ce Gouverneur.

Bon, mon pouvoir dépend de mon entrainement à partir de maintenant. J’ai alors pointé Gasper.

« Si, par exemple, nous sommes à nouveau attaqués, on ne pourrait pas faire quelque chose avec l’arrêt du temps de Gasper ? »

« S… S… S… S… S… S… S… S… S… S… S… S… S… Senpai ! Qu… qu… qu… qu… qu… qu… qu… qu’est-ce que tu raconteeeeeeees!? Hiiiiiiiiiiiiiiii ! »

Gasper pleura et cria en entendant ma suggestion.

« Ce n’est même pas envisageable s’il est seul. Nous ne savons pas le genre de personnes qui se trouvent dans la Khaos Brigade. »

Ara, ara, comme c’est violent. En effet, Vali disait aussi que Gasper était plein de points faibles.

« Je suis désolé ! Je suis désolé, je suis tellement inutile ! Je ne sers à rien du tout ! Je suis un déchet ! Je suis de la nourriture pour cochon ! J’y réfléchis sérieusement plus profondément que la mer et je possède un objectif plus haut que l’Evereeeeeeeeeeeeeeeest ! Donc, ne m’abandonnez pas, s’il vous plaiiiiiiiiiiiit ! »

Gasper se réfugia dans sa boite en carton tout en pleurant. Hé, hé, tu dois dépasser le stade de la boite en carton !

« C’est vrai, le gamin à la divine épée démoniaque. Combien de temps peux-tu te battre en Balance Breaker ? »

Kiba répondit à la question d’Azazel :

« Actuellement, ma limite est d’une heure. »

« Ce n’est pas bon. Au minimum, tu dois faire en sorte de pouvoir l’utiliser pendant trois jours. »

Ooh, comme c’est strict. A ces mots, Kiba prit à son tour un air motivé.

« Je… je ne peux l’utiliser que pendant 10 secondes suivant des conditions strictes… »

Les yeux du Gouverneur se fermèrent à moitié tandis que je parlais timidement.

« Tu vas devoir reprendre l’entrainement depuis le début. L’Hakuryuukou peut rester en Balance Breaker pendant un mois. C’est la différence entre vous. »

Un mois… C’est une différence claire et écrasante face à mes 10 secondes. Mais, maintenant que je peux voir mon objectif, c’est facile à comprendre.

Ensuite, le regard d’Azazel se tourna vers Akeno-san.

« Tu détestes encore les Anges Déchus… non, Barakiel ? »

… C’est le nom du père d’Akeno-san… Je vois, le père d’Akeno-san est donc le subordonné d’Azazel. Akeno-san répondit avec un air sévère :

« Je n’ai aucunement l’intention de lui pardonner. C’est à cause de cette personne que ma mère est morte. »

« Akeno, quand tu as chuté et es devenue une Démone, il n’a rien dit. »

« Naturellement. Cette personne n’est pas en position de dire quoi que ce soit. »

« Ce n’est pas ce que je voulais dire. Non, enfin, c’est peut-être irréfléchi de ma part de m’immiscer entre un parent et son enfant. »

« Je ne considère pas cette personne comme mon père ! déclara clairement Akeno-san. »

« Je vois. Mais je ne pense pas que ce soit un mal que tu aies rejoint la famille Gremory. Si les choses étaient autrement, qu’est-ce que penserait Barakiel, je me le demande ? »

« … »

Akeno-san ne répondit pas aux mots d’Azazel. Elle garda simplement le silence et eut une expression complexe. Les yeux d’Azazel se tournèrent cette fois vers moi.

« Hé, Sekiryuutei… Je peux t’appeler Ise ? Ise, ton rêve est de fonder un harem, n’est-ce pas ? »

« Ouais, c’est ça… »

Oui, le harem c’est mon but ultime ! Mon rêve ! … Cependant, dernièrement, j’ai l’impression que ce rêve est plutôt loin ; car j’ai découvert que je ne sais pas m’y prendre avec les filles…

« Devrais-je t’apprendre ce qu’est un harem ? Même si je n’en ai pas l’air, je suis un homme qui a formé des centaines de harems par le passé, tu sais ? Tu ne perdras rien à m’écouter là-dessus. »

… Quoi ! Gouverneur !?

« S… s… s… s… s… s… sérieux !? »

« Oui, sérieusement. Tu es puceau ? »

« Ou… oui ! »

« Très bien, je vais t’apprendre ce que sont les femmes. Il vaut mieux devenir un homme capable de piéger comme il se doit même les belles femmes. J’ai déchu pour avoir frotté des poitrines de femmes humaines. Je ne fais pas de compromis avec l’érotisme. »

« V… vous avez déchu pour un truc pareil !? Hein ? Sérieux !? »

Buchou acquiesça à ma question avec un air un air las :

« C’est vrai. Selon la légende, les chefs de file de Grigori ont été tentés par des humaines et ont déchu pour leur avoir enseigné des savoirs précieux du Ciel. »

Azazel sourit en entendant ça.

« Nous aussi nous étions jeunes à l’époque. Nous croyions aveuglément que « Dieu était génial ! » et que « Dieu était merveilleux ! » avec notre virginité à fleur de peau. Ha, ha, ha, au bout du compte, nous avons succombé à la tentation et fait l’amour à des femmes et nous avons perdu notre virginité ainsi que notre place au Ciel. »

Impressionnant ! Les chefs de file des Anges Déchus étaient tous des types lubriques ! Ça dépasse le fait d'être mauvais !

« Ah, d’une certaine manière, je ressens soudain de la sympathie pour les Anges Déchus. »

« Ooh, tu es vraiment sensible, n’est-ce pas ? C’est vrai, si tu es un homme, vis dans un état de désir. Dévore les femmes ! Si tu dors avec elles et leur fais l’amour, la force te viendra ainsi que l’assurance. … Je me dois d’organiser ta cérémonie de passage. Je vais te présenter à quelques belles Anges Déchues parmi mes subordonnées. Elles seront probablement elles aussi heureuses de faire l’amour avec un dragon légendaire. »

De belles Anges Déchues !? Je me suis soudain rappelé Reynalle… Non, non, il n’y aura pas de mauvaises femmes de ce genre ! Ou c’est ce que je veux croire ! … Mais je ne pense pas qu’une telle chose se reproduira.

« Wooooow ! Sérieux !? Je peux sauter le pas !? Je vous suis, Sensei ! »

C’est vrai ! Cette personne est mon professeur ! Azazel-sensei ! Mon professeur ! Le super prof qui va m’enseigner les Sacred Gears et les femmes ! Le prof que je voulais !

« Oh, je vois. Très bien, dans ce cas nous allons partir faire un circuit d’adieu à la virginité. »

C'est quoi ce circuit à la sonorité de rêve !? C’est bien plus fascinant qu’un circuit « tout le crabe que tu peux manger » ! Je participe ! Bien sûr que je participe ! S’il y a des frais de participation annuels, je vais réunir les fonds et payer ! S’il vous plait, laissez-moi participer à ce circuit pour l’éternité !

En voyant mes yeux illuminés, Buchou devint nerveuse.

« S… s’il vous plait, attendez une minute, Azazel ! S’il vous plait, ne donnez pas des idées bizarres à Ise ! »

Gyuh. Buchou m’enlaça et fit en sorte que je ne puisse pas entrer en contact avec Azazel.

« C’est bon, non ? A cet âge il est parfaitement sain de côtoyer une ou deux femmes. Ou y a-t-il quelque chose qui te dérange à ce que ton serviteur côtoie des femmes ? »

« C’est moi qui gère la vertu d’Ise ! Ise, qu’est-ce que tu crois faire en allant te débarrasser de ta vertu ailleurs après avoir protégé la vertu de quelqu’un d’autre !? »

Sérieux !? Ma virginité est gérée par Buchou !?

« Ise-san, tu comptes me quitter et partir au loin… ? »

Asia-chan !? Tu te méprends sur le circuit ? Je serai toujours avec Asia !

« Ara, ara, Ise-kun, je vais me sentir seule si tu participes à ce circuit. »

Akeno-san ! S’il vous plait n’ayez pas un air aussi triste ! Je ne vais pas pouvoir partir !

« … Ise-senpai est horrible. »

Ouch ! Je suis désolé, Koneko-chan ! Mais Koneko-chan n’est pas en colère. Elle rit !

« Si c’est Buchou qui gère, il ne sera pas facile de faire un enfant… Muu. »

Xenovia, tu t’inquiètes sérieusement pour ça !?

« Tu as vraiment du succès, Ise-senpai ! En tant qu’hikikomori, je t’admire ! »

« Maintenant, tu ne peux plus dire de mal de moi, n’est-ce pas ? »

Dirent Gasper et Kiba. Je ne comprends pas vraiment mais, Gasper, s’il te plait, dépasse le stade de la boite en carton. Le beau gosse peut aller crever !

Observant cette scène, Azazel-sensei éclata de rire.

« Ha, ha, ha ! Qu’est-ce que c’est que ça ! Je vois, je vois. C’est vrai, les dragons sont naturellement polygames. Tu n’as donc pas besoin de mon enseignement. Enfin, cet endroit est devenu un point de rencontre pour les représentants de l’alliance tripartite. Le Gouverneur des Anges Déchus, la petite sœur du Satan, des renforts de chez les Anges et un dragon légendaire. Soyons bons amis à partir de maintenant. L’objectif actuel est de faire que le Sekiryuutei perfectionne Balance Breaker et que vous augmentiez tous votre puissance. Vous devrez vous entrainer et atteindre ça pendant les vacances d’été. »

Les vacances d’été… C’est vrai, le premier semestre se finit bientôt.

Même si c’est le cas, c’est effrayant de voir comment ce Gouverneur des Anges Déchus a pris naturellement sa place sans qu’on s’en rende compte. Alors que, jusqu’à maintenant, c’était le chef de file d’une organisation ennemie. Le futur ne se présente vraiment pas si mal.

« Nous devons devenir plus forts nous aussi. »

Azazel tomba d’accord avec les mots de Buchou :

« Ça ne fait pas de mal de devenir plus fort. Selon la rumeur, il va y avoir une réunion de jeunes Démons dans quelques jours, n’est-ce pas ? J’ai entendu dire que Rias Gremory figurait parmi les noms des jeunes Démons prometteurs proches de faire leurs débuts. »

« Oui, des familles nobles et de vieilles familles se rencontrent avec plusieurs jeunes Démons. Apparemment, c’est une coutume. »

« On peut vraiment penser aux Rating Games après avoir essuyé une attaque terroriste ? »

Ce fut ma question. Est-ce que c’était vraiment ok, même si une organisation étrange avait fait surface ? Ce fut Sensei qui me répondit :

« Moi, en fait, je le recommande. Les batailles des Rating Games seront une bonne expérience pour les jeunes Démons actuels sans aucune expérience préalable du combat. En effet, les Démons actuels se mélangent à des humains, des Anges Déchus et des bêtes démoniaques réincarnés en Démons. Ils sont mis en difficulté par leurs adversaires. De nombreux champs de bataille ont été établis et, en réponse à ça, une variété infinie de méthodes de combat est apparue. Il n’y a pas d’environnement plus favorable pour entrainer ces jeunes gens(!). Étonnamment, Sirzechs et les autres ont analysé la situation en pensant au futur quand ils ont créé ces Rating Games. Ils les font s’affronter avec d’autres Démons et la qualité de leur pouvoir augmente. C’est à l’image de l’avidité de ce groupe. … Quels types astucieux ! »

Je ne comprends pas vraiment bien mais, fondamentalement, il dit qu’ils gagnent de l’expérience au combat lors des Rating Games pour ne pas perdre contre le terrorisme, hein. C’est sûr que ça serait un problème si des gens inexpérimentés étaient soudain lâchés sur le champ de bataille.

« Ne vous inquiétez pas. Je vais vous faire intégrer la manière d’utiliser vos pouvoirs et le pouvoir de vos Sacred Gears. Et il y a aussi des plans pour les matchs qu’il faudra mettre en place pendant le camp d’entrainement. Je crois qu’ils le préparent suivant le style des Rating Games. J’ai déjà fini de sonder Sirzechs à ce sujet. »

Azazel-sensei, vous semblez sérieusement aimer vous préparer pour ça… C’est vraiment si amusant que ça ?

« Kukuku, il y a le Boosted Gear qui a entamé une évolution inconnue. Et il y a aussi la divine épée démoniaque. De plus, il y a le « Forbidden Balor view ». Je vais leur faire intégrer les résultats de mes recherches et étudier leurs formes évoluées originales. »

Ouah ! Sensei a un rire et des pensées dangereuses ! Nous sommes des corps expérimentaux !?

Avec autant de difficultés en perspective, je crains pour l’avenir… Que va-t-il arriver à l’Académie Kuou et au Club de Recherches Occultes ?


Académie Kuou, Fin du Premier Semestre[edit]

Lycée de l’Académie Kuou, Club Occulte.

Professeur superviseur : Azazel (Gouverneur des anges déchus)

Président : Rias Gremory (Roi), élève de terminale – Pièces restantes : 1 Tour

Vice-Président : Akeno Himejima (Dame), élève de terminale

Membres du club :

Koneko Toujou (Tour), élève de seconde

Yuuto Kiba (Cavalier), élève de première

Xenovia (Cavalier), élève de première

Asia Argento (Fou), élève de première

Gasper Vladi (Fou), élève de seconde

Issei Hyoudou (Pion), élève de première


Revenir à The Festival Ends - Fin du Festival Retourner au Sommaire Passer à Grigori 2